Journée internationale du cœur : 29 septembre 2021

Journée internationale du cœur : 29 septembre 2021

En Belgique, 31 000 décès par an sont dus aux maladies cardiovasculaires. Il s’agit de maladies insidieuses qui se manifestent après une longue et lente période de dommages aux artères.
Cette détérioration est le résultat d'un stress progressif sur les parois artérielles par divers "facteurs de risque cardiovasculaire". Ces facteurs de risque rassemblent certains comportements de notre vie quotidienne mais aussi certaines anomalies dans notre état de santé qui augmentent les chances de développer des problèmes cardiaques et/ou des vaisseaux sanguins.

La liste des facteurs de risque cardiovasculaire est longue et, malheureusement, contre certains facteurs de risque, nous sommes impuissants. C'est le cas, par exemple, des facteurs héréditaires, du vieillissement, le fait d'être un homme ou de l’arrivée de la ménopause. 
Heureusement, il existe un certain nombre de facteurs de risque que vous pouvez contrôler. Les plus connus et les plus dangereux sont le manque d'exercice, l'obésité, l’hypertension artérielle, un cholestérol élevé, trop de sucre dans le sang et le tabagisme. 
Chaque facteur de risque cité préalablement peut individuellement augmenter le risque de problèmes cardiovasculaires. Cependant, lorsque plusieurs des facteurs de risques sont présents ensemble, le risque de problème cardiovasculaire est d’autant plus élevé.

En ce qui concerne la pression sanguine, un cholestérol élevé et l'hyperglycémie, le grand danger est que ces conditions sont asymptomatiques. Cela signifie que si vous en souffrez, vous n’avez que peu ou pas de symptômes. Beaucoup de personnes ne savent donc pas que quelque chose ne va pas. C'est précisément la raison pour laquelle un dépistage régulier de ces conditions est d'une grande importance car c’est ainsi que les maladies cardiovasculaires et vasculaires peuvent être évitées.

Connaissez-vous vos facteurs de risque ? Les avez-vous mesurés ?La mesure peut servir de moment de prise de conscience : la prise de conscience que vous devez changer votre hygiène de vie et éventuellement suivre un traitement. De cette façon, vous prenez le contrôle de la santé de votre cœur et de vos artères.

7 conseils à prendre à cœur :

  1. Apprenez à mesurer votre tension artérielle et à consulter un médecin si elle est trop élevée.
  2. On parle d'hypertension artérielle lorsque la pression artérielle est de 140/90 mmHg. 
  3. Connaissez votre taux de cholestérol et maintenez-le dans les limites de l'indice de référence.
  4. Vous pouvez connaître votre taux de cholestérol par un autodiagnostic ou par une analyse de sang. 
  5. Mesurez votre taux de glycémie en étant sobre et prenez des mesures immédiates si votre glycémie est supérieure à 100 mg/dl. 
  6. Adoptez une alimentation saine et variée. Donnez la préférence aux fruits et légumes, céréales (seigle, avoine, …), légumineuses (lentilles, pois chiches, …), poissons et crustacés, produits laitiers frais, etc. D'autre part, limitez votre consommation de viande, beurre et sauces, sucreries et gâteaux, de plats cuisinés, ... 
  7. Maintenez un poids corporel sain. Un bon IMC (poids (kg)/longueur (m) x longueur (m)) se situe entre 20 et 25. En tant que femme, votre tour d'abdomen devrait de préférence faire moins de 80 cm et, pour les hommes, moins de 94 cm. 
  8. Restez actif au quotidien, ou pratiquez un sport que vous appréciez et qui est adapté à vos possibilités. 
  9. Libérez-vous du tabac. Dès que vous arrêtez de fumer, votre risque de maladie cardiaque et d'accident vasculaire cérébral diminue immédiatement.

Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.